Formations en entreprise

SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

En entreprises, Il est possible d’agir avant que la personne ne pose problème…

…Par la mise en place d’un plan de prévention des risques liés aux conduites addictives.

Les conduites addictives doivent être considérées comme des facteurs aggravant le risque professionnel :

•          Mise en danger de la sécurité

•          Détérioration du climat interne

•          Dégradation de l’état de santé du salarié

•          Dégradation de la qualité des prestations de l’entreprise

•          Image de l’entreprise

•          Conséquences juridiques …

A ce titre, Alassca Conseil, pôle prévention des conduites addictives au travail de la Fédération Alcool Assistance, accompagne de manière individuelle les entreprises et collectivités dans la mise en place et le suivi de leur plan de prévention.

Cet accompagnement sur mesure passe par des phases de conseil, de formation et de sensibilisation en interne.

Quels sont les facteurs de risque associés à l’environnement de travail ?

a. les facteurs liés au métier

          •          contacts avec le public, rencontre avec la clientèle,

          •          pénibilité physique, travail à l’extérieur,

          •          travail posté, de nuit,

          •          poste isolé, absence de contrôle,

          •          déplacements en équipe à l’extérieur, (repas du midi).

b. les facteurs économiques

          •          les menus au restaurant dont les prix sont boisson comprise,

          •          les coutumes commerciales (invitation des clients),

c. les facteurs liés à la convivialité

          •          La pression des collègues (intégration),

          •          les « pots » officiels ou officieux,

          •          les manifestations officielles (salon, congrès).

d. les facteurs liés aux conditions de travail

          •          Stress, nécessité d’excellence, charges de travail

          •          Le harcèlement moral, rapports de force et de pouvoir

          •          Absence de gratification, de reconnaissance

          •          Faible latitude décisionnelle

          •          Changements, incertitudes professionnelles

          •          Manque de communication

          •          Inadéquation personne/poste

          •          la précarité de l’emploi

          •          les postes de sécurité nécessitant vigilance extrême et adaptabilité

          •          la pénibilité du travail, l’environnement du travail (air sec, chaleur, bruit, poussière)

          •          travail automatisé, monotonie

Pour en savoir plus...

 Télécharger notre mémoire technique addicto-juin2015

Contacts formation en entreprises : 

François MOUREAU - Tél. : 06 78 86 52 08 - Mail : fmoureau@club-internet.fr

Laurent MURARO - Tél. : 06.61.30.38.55 - Mail : laurentmuraro@aol.com