Combinaisons dangereuses

Alcool + antihistaminiques (allergies) : 

Ils peuvent augmenter les effets de l’alcool et/ou causer "dépression et étourdissements" 

Alcool + analgésiques :

Ils peuvent provoquer une hémorragie de l’estomac et/ou des intestins

Alcool + sédatifs : 

Ils peuvent augmenter l’effet des sédatifs et/ou causer la dépression

Alcool + somnifères :  

Ils affecter dangereusement la respiration et entraîner la mort

Alcool + antidépresseurs : 

Ils peuvent augmenter les effets de l’alcool

Alcool + tranquillisants :

Ils peuvent accroître l’effet des tranquillisants, provoquer la dépression et des étourdissements

GHB + alcool :

Risque de coma, modification et/ou diminution du risque respiratoire

Cocaïne + alcool :

Renforce l’effet de la coke et en augmente les dangers, les morts liés à la cocaïne sont très souvent liées à une prise de coke  et d’alcool

Alcool + antidépresseurs :

Ils peuvent augmenter les effets de l’alcool

Héroïne +  alcool :

L’héroïne se mélange très mal - Risque de coma de d’étouffement

Ecstasy + alcool :

Risque de déshydratation - Risque de coma

 

En conclusion 

Il n’y a pas de mélange de drogues qui permettent de réduire les risques liés aux substances. Bien au contraire, les risques ne s’additionnent pas mais se multiplient entre eux, drogues dures comme les drogues dites douces